Menu Fermer

17 septembre 1981 – Robert Badinter “J’ai l’honneur, au nom du gouvernement de la République, de demander l’abolition de la peine de mort en France”

Nous sommes en septembre 1981, François Mitterrand vient d’être élu président de la République. 

Par 363 voix pour et 117 contre, les députés de l’Assemblée nationale votent l’abolition de la peine de mort, promise par François Mitterrand. La veille, le 17 septembre 1981, Robert Badinter, garde des Sceaux et fervent militant de l’abolition, était monté à la tribune défendre son projet de loi.

Discours de Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort 1/2

Discours de Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort 2/2

Le 16 mars 1981, François Mitterrand participe à l’émission politique Cartes sur table présentée par Alain Duhamel et Jean-Pierre Elkabbach sur Antenne 2. C’est la première grande émission publique de François Mitterrand depuis qu’il a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 1981. Au cours de cette émission, il présente les raisons de sa candidature et détaille quelques unes des « 110 propositions pour la France », le programme du Parti Socialiste. 

A la fin de l’émission, Mitterrand revient sur l’une des propositions socialistes : l’abolition de la peine de mort. 

Partagez !